• Accueil
  • Actualités
  • FORMATION DES CENTRES DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DES FORMATEURS ENDOGENES HABILITES PAR LE FAFPA

FORMATION DES CENTRES DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DES FORMATEURS ENDOGENES HABILITES PAR LE FAFPA

Le FAFPA renforce les capacités des centres de formation professionnelle, des formateurs endogènes habilités, sur les procédures de passation des marchés, de contractualisation et le traitement des dossiers.

 

Le FAFPA a habilité des centres de formation professionnelle et formé des formateurs et formatrices endogènes qui l’accompagnent dans la mise en œuvre des actions de formation qu’il finance. Mais dans cette collaboration avec les opérateurs de formation habilités, des difficultés surgissent car au-delà de leurs capacités techniques, professionnelles, matérielles et financières à assurer les formations, ils ne maîtrisent pas toujours toutes les procédures liées à la passation des marchés, aux mécanismes de contractualisation et au traitement des dossiers au niveau du FAFPA. Toute chose qui entache la qualité de la collaboration et même la qualité des formations financées.

Dans sa nouvelle vision orientée vers l’amélioration significative de la qualité des formations, l’efficacité et l’efficience des financements accordés, le FAFPA s’est engagé à renforcer les capacités techniques et professionnelles de l’ensemble des acteurs intervenant dans la mise en œuvre des actions de formation.

C’est ainsi que du 14 au 18 avril 2014, le FAFPA a organisé à Bobo-Dioulasso et à Koudougou deux (2) sessions de formations et d’échanges au profit des centres de formation professionnelle, des formateurs et formatrices endogènes habilités. Ces deux (2) sessions de formations et d’échanges avaient pour thème : « Les procédures de passation des marchés, de contractualisation et de traitement des dossiers au FAFPA ».

L’objectif visé est de réduire les difficultés que le FAFPA rencontre dans ce partenariat avec les centres de formation professionnelle, et les formateurs et formatrices endogènes, grâce à une meilleure maîtrise des procédures de passation des marchés, de contractualisation et de traitement des dossiers.

BOBO-DIOULASSO, LES 14 & 15 AVRIL 2014

La session de Bobo-Dioulasso qui s’est tenue du 14 au 15 avril 2014 dans la salle de conférence du Centre MURAZ, a regroupé les centres de formation professionnelle et les formateurs et formatrices endogènes des régions des Hauts-Bassins, des Cascades et du Sud-Ouest.

M. Sékou DJIRE, Chef de l’antenne régionale de Bobo-Dioulasso (au centre) M. Fousséni DISSA représentant le DRJFPE (à gauche) et M. Noé SAWADOGO, Chef du Service Administratif et Financier du FAFPA.

La cérémonie d’ouverture a connu la participation de Monsieur Fousséni DISSA, représentant le Directeur régional de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi (DRJFPE) des Hauts-Bassins, de Monsieur Sékou DJIRE, Chef de l’antenne régionale de Bobo-Dioulasso, et de Monsieur Noé SAWADOGO, Chef du Service Administratif et Financier, représentant la Directrice du FAFPA. Elle et a été marquée par l’intervention de Monsieur Sékou DJIRE, Chef de l’antenne régionale de Bobo-Dioulasso.

Les participants écoutent avec intérêt les différentes présentations.

Au total, 81 personnes ont participé à cette formation, parmi lesquelles figurent les Chefs d’antennes régionales de Banfora et de Gaoua.

Quelques participants à la formation.

KOUDOUGOU, LES 17 & 18 AVRIL 2014

La formation de Koudougou qui s’est tenue du 17 au 18 avril dans la salle de conférence de l’Hôtel Pousga, a regroupé les centres de formation et les formateurs et formatrices endogènes des régions de la Boucle du Mouhoun, du Nord et du Centre-Ouest. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur Amidou KARAMBIRI, Directeur régional de la Jeunesse, de la formation professionnelle de l’emploi (DRJFPE) du Centre-Ouest. Il a procédé à l’ouverture de la session, en présence de Monsieur Abdoulaye OUEDRAOGO, Chef de l’antenne régionale de Koudougou, de Madame Djeneba KIEMDE, 2ème adjointe au Maire de la Commune de Koudougou, représentant le Maire, de Madame Pauline GUIGUEMDE, Maire de la Commune de Imasgo accompagné de son Secrétaire Général, Monsieur Madi BAGAYAN.

M. Amidou KARAMBIRI, DRJFPE du Centre-Ouest, prononçant le discours d’ouverture de la formation.

Les participants, étaient au nombre de 78, y compris les Chefs d’antennes régionales de Dédougou et de Ouahigouya.

Une photo de famille des participants.

Au cours des deux sessions, les mêmes thématiques ont été développées sous forme d’exposés qui ont porté sur :

- Les mécanismes de financement et d’exécution des Projets collectifs de
formation (PCF) ;
- Le montage des offres techniques et financières ;
- Les procédures de renouvellement de l’habilitation au FAFPA ;
- Les procédures de passation de marchés et de contractualisation du
FAFPA ;
- Les techniques d’élaboration, le circuit de transmission et la validation des
rapports de formation ;
- L’éthique et la déontologie du métier de formateur.

Les échanges qui ont suivi les différentes présentations, ont permis aux participants d’avoir des éclaircissements sur les différents thèmes abordés.

Mme Suzanne TUINA, Directrice du Centre de formation féminine artisanale de Dédougou, a lu les commandations des participants.

A la fin des travaux, les participants ont formulé des recommandations en vue de l’amélioration de leur collaboration avec le FAFPA, et ont pris l’engagement de toujours accompagner le Fonds pour la promotion de la formation professionnelle dans notre pays.

FAFPA Burkina Faso

Le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), est une structure publique, qui a été créé par décret N°2003-337/PRES/PM/MTEJ/MFB du 10 juillet 2003. Le FAFPA est placé sous la tutelle technique du Ministère de la Jeunesse...

Lire la suite

12 BP : 26 Ouagadougou 12

BURKINA FASO

Tél : (+226) 25 33 33 20
Tél : (+226) 25 48 85 79

E-mail : fafpa@fasonet.bf

www.fafpa-bf.net

www.fafpa-bf.org